Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT

Publié le 9 Avril 2020

Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT

Je travaille depuis un certain temps à compiler mes archives photos, vidéos et manuscrites. Après avoir dépassé la barre des deux cents articles (tout support confondu) et ne comptant plus mes heures de vol, il était nécessaire de commencer à mettre un peu d'ordre dans tout ce chaos organisé.

C'est alors que j'ai retrouvé, non sans joie, de nombreuses images prises sur le vif en cinq ans de travail lors de la Nuit des arts martiaux traditionnels. Bien sur, il y en aura d'autres, mais je me suis rendu-compte qu'une très large partie restait encore totalement inconnue de mes lecteurs et/ou sont passées aux oubliettes des publications.

D'autres clichés que j'ai pu prendre sont des souvenirs à eux seuls et il était à la fois cathartique et nécessaire que j'en explique le sens, les conditions et l'origine pour celles et ceux qui oublient souvent que derrière ces images se trouve souvent énormément de travail d'observation, de technique, de patience et d'échecs.

Chaque détail de ces instants reflètent un chemin parcouru.

A ce propos, je voudrais en profiter pour remercier Leo Tamaki qui m'a fait la confiance et l'amitié de m'incorporer à ce processus dès mes premiers pas dans le monde martial, en m'ouvrant toutes les portes. Sans lui, je n'aurais jamais formé mon oeil de pratiquant lambda à capturer le mouvement, à l'étudier, et à le mettre à disposition de tous.

Bon visionnage :-)

PS / Vous trouverez donc ici une sorte d'album spécial et mes commentaires sur l'histoire de certains de ses morceaux de vie. Cela n'empêche pas toutefois la possibilité pour vous de récupérer ces images et de les utiliser. Merci de bien indiquer la source le cas échéant.

 

Noro Takeharu (NAMT 2016, Photographie : Aïki-kohaï)

 

Feu et glace, Akira et Kazuko :

Ces deux images vont ensembles et j'ai eu la chance de les attraper ensemble lors la deuxième NAMT où j'ai commencé à travailler "officiellement" dans les coulisses. Cette année là, je n'osais à peine déranger les artistes martiaux dans leurs loges et, ne voulant pas perturber le bon déroulement du fleuve bien organisé dans lequel j'étais tombé, je m'étais placé au centre du public avec mon téléobjectif.

Je me souviens avoir eu énormément de mal à capturer les mouvements d'Hino sensei mais en étudiant ceux de Kazuko, sa compagne présente sur scène, j'ai découvert une sorte d'alchimie entre les deux. Croyez le ou non mais ces deux là se trouvaient exactement au même endroit lorsque ces images ont été prises alors qu'ils sont pris à deux instants bien différents de la démonstration du Hino Budo.

Depuis, je les utilise toujours en diptyque.

 

Maître Hino Akira (NAMT 2015, Photographie : Aïki-kohaï)

 

Kazuko sensei, en compagnie d'Hino Akira (NAMT 2015, Photographie : Aïki-kohaï)

 

Le faux et le vrai, Maître Tobin Threadgill et le TSYR :

Cette photo est sans doute la première que j'ai vu réutilisée à l'étranger, par des groupes et des pratiquants que je connaissais pas, pour démontrer et analyser des mouvements qui paraissent truqués dans les arts martiaux. Cette année là, je me trouvais sous un projecteur extrêmement chaud dans une petite loge de théâtre réutilisée pour stocker des chaises. Je me souviens avoir tellement transpiré pour attraper cette image que j'ai dû intégralement nettoyer mon matériel. Effectivement, à l'observation au téléobjectif, il était impensable pour quelqu'un n'ayant pas été touché par Maître Threadgill, de comprendre pourquoi Marco, son élève (d'un gabarit trois plus imposant que son enseignant) peinait à tenter de le déplacer, comme s'il se trouvait face à un véritable mur.

 

Tobin Threadgill, NAMT 2016 (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Le fantôme de mes nuits :

Cette photo et sa série sont sans doute les plus difficiles que j'ai jamais eu à prendre. Je venais de faire la rencontre avec maître Kuroda de façon totalement hasardeuse. En effet, ce dernier était venu observer d'autres démonstrateurs un court instant pendant la soirée et nous nous sommes retrouvés dans la même loge très réduite sans échanger un mot. Maître Kuroda s'est glissé bien après sur les tapis pour effectuer sa démonstration et j'ai pu me rendre compte à quel point un kata bien codifié et ordonné devient pourtant un sacerdoce entre les mains d'un tel expert.

Il était en effet, impossible de prévoir quand le maître allait tirer son sabre. Je me souviens avoir désiré au départ capturer un moment avant, un cliché sur le vif, et un instant après. Avec ou sans les technologies modernes, malgré des pré-réglages et une bonne préparation, il était pourtant quasiment impossible de saisir l'instant où l'expert passait de l'immobilisme à l'action.

Bien souvent, quand un pratiquant utilise son appareil, il reconnait certains trucs, certains signes internes et externes annonciateurs de l'endroit où l'action va se produire. Je crois que je n'ai jamais réussi à saisir ce moment chez maître Kuroda Tetsuzan. Il demeure pour moi la source d'une intense frustration, comme un fantôme dans l'objectif impossible à saisir à l'instant qu'il n'a pas choisi lui même.

 

Maître Kuroda Tetsuzan (NAMT 2016, Photographie : Aïki-kohaï)

 

Des femmes incroyables :

Qu'elles soient maîtres, élèves, danseuses, musiciennes, les femmes font la part belle de la NAMT depuis un lustre où je les observe. Certaines sont encore gravées dans ma mémoire. Je me souviens notamment de l'incroyable démonstration de Claire Seika du Toda Ha Buko Ryu. Cette dernière venait de perdre son compagnon quelques jours à peine et pourtant se trouvait là sous nos yeux à démontrer son art avec une intensité magistrale. Le public ne se doutait évidemment de rien mais, pour ceux qui savaient, nous avions l'occasion de voir à quel point une experte peut défier ses propres émotions.

 

Claire Seika lors de la NAMT 2015 (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Une musicienne lors de la NAMT (Photographie : Aïki-kohaï)

Beaucoup de ses femmes méritaient qu'on leur rende un hommage tout particulier dans ce vaste monde martial où la plupart des démonstrations filmées et photographiées mettent en avant les hommes (Japonais de surcroit) pour faire vendre. Chacune à sa manière a rendu hommage aux arts martiaux par son geste, son chant, son mouvement ou sa musique.

Hélène Doué, NAMT 2019 (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Le Sonmudo, (NAMT 2015, Photographie : Aïki-kohaï)

Pour les plus combattantes, je me souviens à quel point il était impressionnant de les voir, de les admirer, d'essayer de leur rendre justice. Concernant les musiciennes, je me souviens notamment à quel point leur gentillesse et leur simplicité hors de la scène rendait d'autant plus admirable leur démonstration. Mention très spéciale pour celles et ceux qui ne s'imaginent pas le physique et la force qu'il faut pour travailler pendant des heures (même pendant les répétitions) sur une flute traversière, sur un tapis ou un tambour et qui mettrait bien à mal une grande majorité de leurs homologues masculins.

Le Paris Taïko Ensemble (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Shizuka Sassa Tamaki (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Une élève de Maitre Akuzawa (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Quelques pas de géants :

Qu'ils soient méconnus ou élèves des fondateurs de nos disciplines, de nombreux géants se sont succèdés sous mes yeux. Beaucoup m'ont donné du fil à retordre et certaines des photos ci-dessous sont dans la liste de celles qui ont été les plus difficiles à prendre et qui sont les plus commentées sur les réseaux sociaux.

 

Mitchel Tsia et son élève (Photographie : Aïki-kohaï)

 

 

Xavier Duval et Arnaud Dubois (Photographie : Aïki-kohaï)

 

 

 

Bernard Palmier (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Pascal Loïdi (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Shinya Tsuchida, Namt 2016 (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Maître Kenyu Chinen (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Maître Akuzawa (Photographie : Aïki-kohaï)

 

Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT
Un lustre et des géants : L'album spécial des "meilleures" photos de la NAMT

Rédigé par Aïki-Kohaï

Publié dans #Photos, #Actualités-Nouveautés, #Arts martiaux

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article